Dernier épisode de la nouvelle série de Doctor Who ce soir

Déjà le dernier épisode de la nouvelle série de Doctor Who ce soir à CBC… Faut dire que la nouvelle série a été sommes toutes pas mal bonne. À part les épisodes avec les Slitheens, il n’y a pas eu de grandes faiblesses. Enfin, je vais bien avoir hâte à la prochaine saison, et qui sait, peut être à une traduction française (espérons québécoise, les séries britaniques sont curieusement souvent traduites au Québec, pensons à Cosmos 1999…)

Hitchhicker’s guide to the Galaxy version radio

Pour ceux qui aimerait écouter la version radio de Hitchhicker’s guide to the Galaxy, elle est encore disponible ici[en]. Cela semble être un poste de radio Internet, je suppose qu’ils ont les droits de diffusion (enfin j’espère, je vais retirer le billet si je me rends compte qu’ils ne l’ont pas, mais ça surprendrait qu’ils ne l’aient pas, puisque le site est en ligne depuis un bon bout de temps)

Flip The Frog ou Mickey Mouse ?

J’ai remarqué dernièrement que les DVD de vieux dessins animés (années 30 et 40) que ma fille demandait le plus souvent de voir n’étaient pas ceux de Mickey Mouse et de Disney, ni ceux de Bugs Bunny et Warner, mais ceux d’un petit studio relativement inconnu, celui appartenent au co-créateur de Mickey Mouse, Ub Iwerks.

J’ai remarqué dernièrement que les DVD de vieux dessins animés (années 30 et 40) que ma fille demandait le plus souvent de voir n’étaient pas ceux de Mickey Mouse et de Disney, ni ceux de Bugs Bunny et Warner, mais ceux d’un petit studio relativement inconnu, celui appartenent au co-créateur de Mickey Mouse, Ub Iwerks.

Continue reading “Flip The Frog ou Mickey Mouse ?”

Encyclopédie sur le Seigneur des Anneaux

Pour les nombreux fan de l’univers de Tolkien, Seigneur des anneaux, Silmarion, Le hobbit et les autres légendes, il existe une ressource très intéressante sur le Web, The Encyclopedia of Arda. On y retrouve plein d’informations, comme où est le Bélériand par rapport à la terre du milieu du 3e âge. Il existe aussi une version française de cette encyclopédie, L’encyclopédie de Tolkiendil.

Exemple AJAX : Chargement d’un fil RSS et Transformation XSLT côté client (étape 1)

Je ne suis pas particulièrement rapide pour terminer l’exemple de AJAX, trop occupé ces temps-ci. Voilà tout de même la première étape : il s’agit créer l’objet XMLHttpRequest qui sert à communiquer avec votre serveur distant. Notez que normalement, vous ne pouvez communiquer qu’avec le domaine d’où vient la page incluant le script.

Je ne suis pas particulièrement rapide pour terminer l’exemple de AJAX, trop occupé ces temps-ci. Voilà tout de même la première étape : il s’agit créer l’objet XMLHttpRequest qui sert à communiquer avec votre serveur distant. Notez que normalement, vous ne pouvez communiquer qu’avec le domaine d’où vient la page incluant le script.

Continue reading “Exemple AJAX : Chargement d’un fil RSS et Transformation XSLT côté client (étape 1)”

Le Logo est-il un titre de niveau 1 (h1) ?

Dans certains cas, on peut considérer le logo en début de page comme un titre ou plutôt une entête (h1 en (X)HTML). La plupart du temps cela semble un peu exagéré. En utilisabilité, on considère que le logo doit être un lien et retourne l’utilisateur à la page d’accueil, sauf évidemment sur la page d’accueil où le logo ne représente pas un lien. Justement, sur la page d’accueil, le logo n’est pas un lien, il pourrait être un titre, et cela aurait bien du sens sur la page d’accueil, qui de façon général, présente l’entité sur laquelle le site repose. Dans ce cas-ci, on pourait dire que sur la page d’accueil, le logo de l’entité est un titre, et sur les autres pages, il fait plus partie de la navigation de base, il n’est donc pas un titre…

Pourcentage d’utilisateurs avec javascript désactivé

On entends souvent que le pourcentage d’utilisateurs dont le fureteur a sa fonctionnalité javascript désactivée tourne aux alentours de 10%. J’ai personnellement de la difficulté avec ce chiffre. Voici quelques éléments de réflexion à ce sujet :

  • Il est rare que les utilisateurs finaux modifient les paramètrages par défaut de leur fureteur
  • Javascript ou plutôt ECMAScript est un standard, autant que le HTML ou le CSS. Ce n’est pas un standard du W3C, mais il n’a pas moins de valeur.
  • Pour les applications Web ou même pour des services de navigation, faire deux versions, une avec javascript et l’autre sans coûte cher. Vaut mieux en faire une seule, sauf pour les cas ou la version côté serveur ne sert pas à la même chose (Par exemple, la validation côté présentation sert à la convivialité, celle côté serveur sert à l’intégrité. Ça ne devrait même pas être les mêmes programmeurs qui devrait la faire).
  • Dans un envrionnement d’entreprise, (ou de PME… ok, au bureau) c’est fort possible que javascript soit désactivé pour la zone Internet pour des raisons de sécurité.
  • Pourquoi désactiver javascript ? Pour des raisons de sécurité. Ou parce que on pense que le Web ne devrait être que juste du texte. Ces puristes (dont il y a des jours je fais partie), ça ne me dérange pas que mes applications ne fonctionnent pas pour eux. Il y a une limite quand même!

  • Quels fureteurs ne respectent pas javascript ? Lynx, ok. A part cela…. ? Combien de fureteur de téléphones cellulaires ? les moteurs de recherche, c’est important de leur donner une alternative.
  • Est-ce que javascript rend une page non accessible. Est-ce la faute des développeurs, ou est-ce que les outils devraient être conformes. Quand une application respecte la façon de naviguer le Web (et c’est là la vraie difficulté, elle élimine souvent les menus dynamiques…) est ce que javascript peut aider à l’accessibilté?
  • J’aimerais bien savoir comment on arrive à 10% d’utilisateurs sans javascript, j’aimerais connaître la méthodologie.

D’après ces points, c’est encore important de donner une alternative équivalente aux moteurs de recherche et aux fureteurs texte. Quoique c’est possible que le temps soit venu d’ignorer les fureteurs texte, étant donné que l’accessibilté est mieux servie par des fureteurs possédant des capacités pour les non-voyants. Mais qu’elle est la nature de cette alternative. Dans le cas d’un menu dynamique hyper compliqué, on mon exemple de AJAX du dernier billet, est ce qu’un lien vers un plan du site suffirait ? Ou est-ce complètement Mal(tm) de même commencer de penser à vouloir effectuer de la navigation basée sur du javascript (que ce soit avec la souris ou le clavier. Ou encore de générer une partie du document avec la technologie…. (Je pense que c’est faisable seulement si chaque état de navigation peut-être générée à partir d’un url, de façon à ce que la navigation Web soit respectée. Par exemple, un état peut être généré par un url du type truc.html#etat3. Le back et forward du furteur doit être aussi respecté, sauf pour une application Web doit les fonctions ne sont pas idempotentes, mais là je m’embarque dans une autre discussion….)

Exemple AJAX : Chargement d’un fil RSS et Transformation XSLT côté client (étape 0)

Je vous avais promis un billet avec un exemple de AJAX il y a quelque temps. J’ai finalement eu l’inspiration nécessaire et voici un exemple : Chargement d’un fil RSS et Transformation XSLT.

En gros, nous chargerons un fichier RSS dans un objet XML côté client et puis nous le transformerons en une liste html à l’aide de XSLT. Dans les prochains jours, nous verrons en détail comment construire cet exemple, et après peut-être, nous l’améliorons. Notez que je n’ai testé l’exemple que sur Firefox et Internet Explorer 6 sur Windows. Il est possible que cela plante sur d’autres plate-formes.