Darwin et les framework de développement Web

Que pensez-vous de tous ces nouveaux ou pas si nouveaux framework de développement Web qui semblent apparaître comme des petits bébés lapins. Avec le retour du dHTML (ou DHTML… bof…) avec AJAX, tout le monde et son voisin se sont lancés dans le développement de nouveaux framework ou à la mise à jour de leur framework pour que ceux-ci puissent générer des composants AJAX réutilisables. Mon expérience me dit que tout cela va faire dur un peu. Il va falloir attendre que la poussière redescende pour pouvoir faire du développement sérieux avec tout cela. Et tout les articles qui se publient à ce sujet, c’est difficile de tout démeler. Je ne vous le promet pas, parce que je suis dans le rush encore, mais si je trouve le temps, je vais essayer de démeler un peu cela pour vous.

Safari : une déception

Cela fait déjà près d’une semaine que je me suis procuré un iBook et je dois admettre que mes premières impressions sont plutôt bonnes. Je dirais même que j’ai de la difficulté à quitter l’écran du portable tellement qu’il y a de nouvelles choses à installer et tester. Le Dashboard est définitvement une innovation intéressante et iTunes et iPhotos très pratiques. Je n’ai pas encore essayé GarageBand, mais cela ne devrait pas trop tarder. J’ai réussi à installer Fink et je m’aprète à configurer MySQL et Tomcat. Une chose par contre m’a fondammentalement décu : Safari 2.0. Celui-ci quitte innopinément très souvent, même sur le site de Apple (je dirais même surtout). Pour moi, il se compare en qualité à Netscape 6 (en incluant la qualité que nous attendons envers Apple). Je crois qu’ils ont voulu inclure trop de features et la compatibilité aux tests Acid et ils ont coupé les coins ronds en terme de qualité. Je ne l’ai pas regardé bien plus et j’ai installé Firefox et Camino, de meilleurs fureteurs. Je comprends maintenant pourquoi les mainteneurs de Konqueror n’utilisent pas les patch de Apple.

Mise à jour : La nouvelle version de Safari (2.0.1) est beaucoup plus stable sur mon iBook.